La réunion Zoom est présidée par David Belliard, adjoint à la maire de Paris en charge de la transformation de l'espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie. Une vingtaine de participants représentent les associations de cyclistes : Mieux se Déplacer à Bicyclette (MDB), Paris en selle, Femmes en Mouvement (FeMVT), Le Petit Biclou, So Vélo et bien sûr Diplomacycles.

Coronapistes et projets pérennes

Un point est fait sur les pistes provisoires dans le XVe arrondissement (rue Linois et rue de Vaugirard) et sur les projets avenue Gambetta (bidirectionnelle avec suppression de la piste dans le couloir de bus et du stationnement voiture – livraison en février 2021), rue Claude Bernard et boulevard de l’Hôpital. Les associations rappellent le problème récurrent du stationnement des camionnettes de livraison sur ces pistes.

30 km/h à Paris

La consultation en ligne s’est déroulée du 27 octobre au 27 novembre. Près de 6 000 avis ont été enregistrés. Le public est assez favorable à la réduction du nombre de véhicules. Une campagne sera lancée début février, en collaboration avec la sécurité routière, avec un objectif pédagogique de rappel des règles et des bonnes pratique.

Signalez les anomalies dans tout Paris

Utilisez l’application mobile gratuite DansMaRue depuis votre smartphone pour transmettre directement les anomalies que vous constatez et vos proposition de végétalisation depuis les rues ou les parcs de Paris, sur smartphones Android ou IOS DansMaRue En fonction du type et de la géolocalisation de l’anomalie, le service le plus proche de celle-ci recevra l’information et pourra programmer l’intervention la plus adaptée. https://www.paris.fr/pages/probleme-de-voirie-qui-prevenir-3208

Stationnement vélo

Les Etats généraux du stationnement et de la mobilité sont en cours et comprennent une consultation en ligne (17 000 avis à ce jour), des formations et ateliers et une conférence citoyenne. Les conclusions seront rendues en mars 2021. Pour les vélos, il existe des dispositifs vélo-boîtes mais seulement 50 boites de sept places, soit 350 places pour 5 000 demandes ! Les associations regrettent le coût du stationnement payant, qui est un frein.

Cécile Placé-Bernardin