Actions

L'association a notamment pour objectifs d'améliorer les installations disponibles au ministère et dans le réseau des ambassades. Il s'agit notamment de proposer à l’administration d'améliorer les conditions de stationnement des vélos, de mettre en place les vestiaires et douches et enfin d'accompagner le ministère dans le déploiement des Diplolib. Vos remarques et revendications sont les bienvenues. Faites nous connaitre vos besoins.

L’association se préoccupe à court terme des conditions offertes aux vélos dans le cadre du chantier Quai d'Orsay 21 qui débutera prochainement : conditions d'accueil pendant les travaux, nouveaux espaces après les travaux.

L'association se fixe pour premiers objectifs :

  • la recherche de solutions à même de faciliter le parking de vélos (dans un premier temps sur les 3 sites du Quai d’Orsay, des Invalides et de Convention).
  • la mise en place de l’indemnité kilométrique vélo (IKV) au MAEDI afin de prendre en compte la démarche des utilisateurs de vélo.
  • une réflexion commune avec la DIL et particulièrement les BAU autour de l’usage des Diplolib, afin notamment de faciliter leur usage et leur diffusion.
  • dans le cadre de l’opération Quai d’Orsay 21, l’intégration dans le projet de réhabilitation du site de douches et de penderies individuelles dans les bureaux (sur le modèle de ce qui se fait à Convention).
  • proposer au MAEDI la mise en place de vélos électriques sur le modèle de Diplolib afin de faciliter les déplacements travail-travail.

Suite au succès de sa 1ère édition en 2017, l’association Diplomacycles, qui a pour but, au sein du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, de promouvoir l’éco-mobilité, a le plaisir de proposer, en lien avec le réseau des Ambassades vertes à Paris, les ambassades d’Autriche, du Cap vert et du Royaume Uni et l’OCDE, aux membres du corps diplomatique et consulaire intéressés, à leurs familles et amis de participer à l’édition 2018 du :

Tour des ambassades, une balade à vélo dans les rues de Paris à l’occasion de la Journée sans voiture, le dimanche 16 septembre de 11 h à 13 h.

Cette balade coïncide avec les Journées du patrimoine et la Semaine européenne de la mobilité.

Le rendez-vous est donné à 10 h 30 devant le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, 37 quai d’Orsay, Paris 7e.

Présidé par Christophe Najdowski, adjoint à la maire de Paris chargé des transports, de la voirie, des déplacements et de l’espace public, ce groupe de travail réunit des représentants des services techniques de la ville et des associations d’usagers de la bicyclette, les plus actives étant Mieux se déplacer à bicyclette et Paris en selle.

Dans le secteur privé, l’IKV est facultative. Une indemnité kilométrique vélo (IKV) a été créée début 2016 pour les salariés qui se déplacent à vélo. D'un montant de 0,25 € par kilomètre parcouru, cette indemnité est prise en charge de façon facultative par l'employeur. L’IKV est exonérée d’impôt sur le revenu, toutefois, cette exonération est limitée à 200 € par an.

Une expérimentation a été lancée en septembre 2016 dans les ministères du Développement durable et du Logement. La prise en charge des frais engagés pour se déplacer à vélo ou à vélo à assistance électrique correspond au montant de l'IKV, fixé à 0,25 € par kilomètre parcouru.

Un peloton cycliste d’agents du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a pédalé 462 kilomètres pour rendre visite à nos collègues nantais. Ce projet est né, au départ, d’une intuition simple : afin de promouvoir l’usage du vélo pour se rendre au travail, ce qui est le but de l’association « Diplomacycles », il aurait été paradoxal d’aller à la rencontre des agents nantais en TGV mais par contre évident de s’y rendre à bicyclette.

Diplomacycles a rencontré le 6 février, Matthieu Orphelin, député du Maine et Loire, membre de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire et auteur du rapport sur l’Indemnité kilométrique vélo (IKV) remis en décembre dernier à Mme Elisabeth Borne, ministre en charge des Transports.

A l’occasion de la journée sans voiture du 1er octobre, une balade à vélo inter ambassades a réuni des collègues du ministère de l’Europe et des affaires étrangères ainsi que de nombreux représentants des ambassades étrangères à Paris : Autriche, Australie, Allemagne, Canada, Cap Vert, États-unis, Émirats arabes unis, Inde, Islande, Palestine, Pays-Bas, Slovénie, Tadjikistan. Parmi les participants étaient présents les ambassadeurs d’Islande, des Pays-Bas, de Slovénie, des Émirats Arabes Unis ainsi que le Chargé d’affaires des États-Unis.

L'association Diplomacycles va relier Paris et Nantes en vélo ce WE. Cet événement a pour ambition de rapprocher les agents parisiens des agents nantais, de créer ainsi un trait d’union original mais aussi de promouvoir l'usage du vélo. C'est également l'occasion de s'illustrer par une action concrète en faveur du climat et de l'écomobilité.

C’est un évènement unique qui marquera l’histoire du Département. Le départ a lieu ce vendredi 18 mai, arrivée à Nantes mardi 22 mai en fin de matinée où le délégué aux affaires générales accueillera le peloton formé de 10 agents nantais et parisiens pour un parcours d'environ 470 kms .

L’association Diplomacycles participe depuis la fin de l’année dernière au comité vélo organisé par la mairie de Paris. Ce comité, présidé par Christophe Nadjowski, adjoint à la maire de Paris, chargé des transports, à la voirie, aux déplacements et à l’espace public, se réunit régulièrement pour soumettre à débat les projets de pistes cyclables parisiennes. Les participants à ce comité sont les principales associations de vélo à Paris, la Préfecture, la RATP, le successeur de Vélib.

Ce comité se déroule demain, jeudi 25 janvier et nous examinerons les projets ci-dessous :

Nous souhaitons recueillir vos avis que vous pouvez nous communiquer en écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Nous les présenterons au comité de jeudi 25 janvier. Désolés pour cette information tardive, mais l’ordre du jour ne nous est parvenu qu’hier. Toutes idées et suggestions sont les bienvenues !

La Mairie de Paris a informé Diplomacycles des installations pour vélo en cours d'instruction sur le site du Quai d’Orsay.

Notamment face au ministère :

Il reste quelques places pour cette randonnée cycliste organisée par Diplomacycles et ouverte seulement aux agents du ministère.