Le marquage des vélos a fait ses preuves

En 2016, 500 000 vélos ont été déclarés volés, soit un toutes les 60 secondes. Le vol est aujourd’hui un des principaux obstacles à la pratique cyclable mais il existe des solutions pour réduire nettement les risques. Le marquage Bicycode en fait partie. Le principe est simple : on grave sur le cadre un numéro unique, qui sera ensuite entré dans une base de données nationale et confidentielle. Grâce à un partenariat avec la police et la gendarmerie, ce dispositif facilite la restitution du vélo à son propriétaire en cas de vol ou de perte. Le marquage a fait ses preuves au Danemark et en Allemagne. Il permet d’avoir plus de 40 % de chances de retrouver son vélo volé.

Bicycode désormais obligatoire pour les vélos neufs

En 2021, l’identification – avec Bicycode ou d’autres systèmes agréés – a été rendue obligatoire pour les vélos vendus neufs par des professionnels. Ce changement a également accru la demande pour les vélos déjà en circulation. Mieux se Déplacer à Bicyclette (MDB) organise des sessions de marquages à la Maison du vélo de Bastille les mercredis de 13h30 à 17h30 sur inscription.

https://mdb-idf.org/le-marquage-bicycode/

Une nouvelle plateforme bicycode.eu

Le système Bicycode, dans le cadre de cette mise à niveau réglementaire, évolue. Bientôt, il ne sera plus nécessaire pour les propriétaires de vélos de s’enregistrer car tout sera fait par l’opérateur. La plateforme actuelle bicycode.org ne sera plus opérationnelle, remplacée par bicycode.eu. Il est donc impératif pour les propriétaires de vélos marqués avec Bicycode de s’enregistrer avant la migration de la plateforme, prévue fin avril. Si vous êtes déjà enregistré·e mais que vous avez changé de coordonnées, mettez-les à jour dans le même délai.

https://mdb-idf.org/bicycode-noubliez-pas-de-vous-enregistrer/