Lundi 12 novembre, nous avons eu le plaisir et l’honneur de recevoir Mme Margot Besson, chargée de la politique cyclable à la Mairie de Paris.

Après lui avoir présenté l’association et ses différentes activités, Mme Besson nous a exposé les principaux aménagements inscrits au Plan vélo lancé en 2015.

Ce grand projet infrastructurel s’articule autour du Réseau Express Vélo, trois axes protégés, continus et à double sens:

  • Nord/Sud : De la Porte d’Aubervilliers à la Porte d’Orléans
  • Est/Ouest : Du bois de Vincennes au bois de Boulogne
  • Berges de Seine : le long des rives parisiennes

Des portions de ce réseau ont déjà été livrées à l’instar des aménagements sur la voie Georges Pompidou ou encore à la Porte d’Aubervilliers.

Par ailleurs, Mme Besson a répondu à quelques-unes de nos interrogations, notamment sur le déficit de places de stationnement pour les vélos et sur l’évolution du dispositif Velib.

Sur le premier point, Mme Besson nous a informés de la mise en place de vastes vélostations dans les gares parisiennes (1 000 places). Par ailleurs, la municipalité prévoit d’installer en tout 10 000 arceaux supplémentaires lors de sa mandature (qui arrive à mi-échéance ce samedi). Ces parkings seront sécurisés et il faudra souscrire à un abonnement pour y accéder. De plus, des « boxes à vélos » vont être installés dans toute la ville à partir de septembre prochain. Ils permettront de stocker plusieurs bicyclettes à l’abri du vol. Les modalités d’accès restent encore à définir.

Le taux d’utilisation du nouveau Velib est encore loin d’atteindre les niveaux qui prévalaient lors de la période d’exploitation du système par JC DECAUX mais une nette amélioration qualitative est à souligner. En outre, dès 2019, deux sociétés vont venir concurrencer le Velib en proposant des vélos électriques en « free floating ». L’une d’elles, Jump, est une filiale d’Uber et connait un succès retentissant aux Etats-Unis.

Enfin, Mme Besson invite tous les cyclistes à se rendre sur l’application Dansmarue s’ils veulent signaler un problème de voirie à la Mairie.

Pour aller plus loin :